mercredi 5 avril 2017

(Presque) jeune (presque) jolie (de nouveau) célibataire - Stéphanie Pélerin



« Ces dernières années, le sexe avec Baptiste avait été plutôt décevant. C’était un homme de rituel, obsédé par l’hygiène. S’il attendait qu’elle use de tous les talents de ses lèvres, il ne rendait jamais la politesse. Il expédiait les préliminaires au point qu’elle en avait conclu qu’il ne s’y pliait que pour rendre le terrain glissant. Il avait trouvé suspect, au début de leur relation, qu’elle soit insatiable, pour finir par se plaindre de son manque d’entrain les derniers temps. Il faut dire que même avec un GPS, il n’aurait pas trouvé son clitoris. » 

Après avoir lu ça, on se dit qu’Ivana n’a vraiment pas de bol…

Déjà, elle s’appelle Ivana, vous avouerez qu’avoir le prénom de la première femme de Trump, c’est pas terrible, mais en plus, elle se fait larguer par son goujat de mec un matin au réveil alors qu’elle s’imaginait la partie de jambes en l’air qu’ils allaient pouvoir se faire. Comme toujours dans ces cas-là, c’est tout son univers qui s’écroule. Larguée dans tous les sens du terme !

Comment rebondir quand on a justement quelques rondeurs et quelques rides au coin des yeux et qu’on doit en plus quitter l’appartement mis en vente par le traitre qui vient de vous jeter comme une vieille chaussette ? En se prenant en main bien sûr et parfois même au sens littéral d’ailleurs…

Commence alors une nouvelle vie pour Ivana : inscription dans une salle de sport, rencontres via un site internet et donc rencontres avec une belle brochette de tocards pour notre plus grand plaisir mais pas forcément pour le sien…


À l’image du cocktail qui orne sa couverture, ce roman pétillant se savoure d’une traite tant on est happé par le tourbillon des mésaventures d’Ivana et tant on veut savoir comment tout ça va se terminer. J’ai vraiment apprécié l’authenticité, l’humour piquant et l’autodérision de cette histoire pleine d’entrain. Et puis une héroïne qui aime autant les romans de Zola a forcément quelque chose à dire !

Presque jeune, presque jolie, de nouveau célibataire et… vraiment attachante !

ISBN 978 2 863 74365 2
198 pages
2016
15€

26 commentaires:

  1. Bravo à Stephie!
    J'adore l'humour qui semble se dégager de son roman et que dire des citations mentionnées ici, de belles images hautes en couleurs ^^ 
    Mes coups de cœur bien sûr pour les "terrains glissants" et les "GPS" à repère de clitoris ptdrrrrrr
    Pffffffff quand à toi ma grenouillE, non, je ne dirai rien à cette remarque................... "En se prenant en main bien sûr". J'suis pas certaine de comprendre, tu m'expliquerais pas sipouplais??? ^^ ^^ ^^
    Mouah ha ha ha ha ha ha

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Besoin d'une démonstration...avec doigté ?... ^^

      Supprimer
    2. Dac, moi j'suis pour l'apprentissage........ pour la science bien sûr..... ^^
      Coin coin coin ptdrrrr
      Crôoooooooooaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa

      Supprimer
    3. J'ai pas de doigté, juste dix doigts. Pas sûr d'ailleurs qu'ils me servent tous... En plus, mon Samsung, je sais même pas s'il fait GPS...
      Putain, je crois que je suis mal barré...

      Supprimer
  2. Rhoooo... mais que lis-je là au-dessus, bande de coquinous va ! ^^
    Blague à part, c'est un bonbon ce roman, aussi pétillant que son auteure !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Qui ? Nous ? ^^
      Je n'en doute pas une seconde !

      Supprimer
    2. mdrrrrrrrrrr t'as vu le dévergondé han Noukette? ^^

      Supprimer
  3. Et aussi un mot pour Stephie... vraiment, il y a des gens qui ont des talents multiples. Je ne doute même pas une seconde que la femme dernière l'écrivaine est radieuse! :-*
    Bravo encore!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. zut!!! "derrière l'écrivaine"...

      Supprimer
    2. le derrière de l'écrivaine ?

      Supprimer
  4. "Ces dernières années, le sexe avec Baptiste avait été plutôt décevant"... Heu, manU, déconne pas, ta vie sexuelle ne nous regarde pas !!!

    Bon, et sinon, tu l'as trouvé, toi, le point G ?? Facile, il est au bout du mot "shoppinG" !! mdr (je sors).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vraiment, t'es sûre ? Je voulais justement faire un LOOONNNG billet pour en parler...^^
      Bien vu ! ;)

      Supprimer
  5. Je le veuuuuuuuuuuuuuxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx ;-)

    Roooooohhhh tout ce que j'aime !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Va falloir être très très très gentille avec moi... O:)

      Supprimer
    2. Je ne m'inquiète pas, je sais que tu ne manques pas d'imagination.. ;)

      Supprimer
  6. Pétillant comme l'est Stephie, c'est exactement ça.

    RépondreSupprimer
  7. Réponses
    1. Quelle chance ! Embrasse-la de ma part !

      Supprimer
  8. Je ne sais pas ce qui est le plus drôle : ton billet ou les commentaires qui l'accompagnent ;-D

    RépondreSupprimer
  9. et je n'ai toujours pas eu l'occasion de le lire! Honte à moi !

    RépondreSupprimer
  10. Je le fais rarement (parce que ma double étiquette blogueuse- auteure gratte un peu) mais j'avais vraiment envie de te laisser un petit message.
    Tout d'abord pour te remercier de ce gentil billet, je suis ravie que tu aies passé un bon moment de lecture.
    Mais aussi pour te dire que j'ai beaucoup ri de vos commentaires.
    Sexe et humour sont un cocktail parfait pour voir la vie du bon côté !
    Alors, tout simplement, merci d'aider mon roman à vivre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi pour ce bon moment de lecture et pour ton passage ici !
      Ravi d'aider, un peu, ton roman à vivre, roman que je vais maintenant faire voyager jusque dans la Drôme où j'ai le pressentiment qu'il va faire une heureuse... ;)

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...